3ème phase des travaux à Saint Louis (sept- nov 2017)

3ème phase des travaux à Saint Louis (sept- nov 2017)

3ème Phase de Travaux à Saint Louis (Sep.17 Nov.17) 

Les travaux de cette session ont commencé le 19 Septembre et se clôtureront le 22 Décembre. Cette session a débuté plus tôt afin de pouvoir tourner la fin d’un reportage pour l’émission « DES RACINES ET DES AILES ». Plusieurs jeunes ont été filmés pour montrer les travaux effectués et faire découvrir comment il est possible de rénover une église désacralisée. Le reportage sera diffusé le 6 Décembre 2017 sur France 3.

Nous avons commencé cette session par une travée qui est aujourd’hui totalement terminée. Les travaux s’étendaient sur 16 heures par semaine. Afin que le travail soit réussi, chaque trou est comblé à l’aide de plâtre sous l’encadrement d’un plâtrier expérimenté et compétent qui transmet son savoir aux jeunes présents. Nous avons commencé avec trois jeunes qui ont travaillé sur cette travée. Le rebouchage terminé, la voûte et les côtés sont enduits d’un produit qui permettra aux trois couches de peinture de bien tenir dans le temps. Enfin prêt, l’ensemble reçoit une à une, les couches de peinture en respectant un temps de séchage entre chacune d’elle.

Ce travail terminé, deux jeunes nous ont quitté, un reste parmi nous. La deuxième travée occupée par cette session est la dernière qui doit être rénovée. Le chantier a commencé par le déplacement de l’échafaudage, travail fastidieux et dangereux auquel les jeunes ne peuvent pas participer. En ce moment, nous sommes sur la troisième phase de la dernière travée. Les trois couches doivent être posées par le maitre d’ouvrage et le jeune qui reste actuellement. Le chantier continuera donc jusqu’au 22 décembre pour la phase numéro 3 qui contient donc la dernière partie de la nef (celle dont nous nous occupons aujourd’hui) et l’arrière de l’orgue.

Une fois cette phase terminée, nous commencerons à nous atteler à la rénovation de l’orgue et du chœur de l’ancienne église. Ce nouveau chantier impliquera de nombreux corps de métiers (facteur d’orgue, artiste du vitrail, rénovateur d’objets d’art liturgique, plâtrier, peintre, etc…) et sera beaucoup plus minutieux puisque le gros des travaux aura été finalisé.

Un projet qui peut sembler encore gigantesque mais les avancées que nous faisons chaque jour nous permettent de supposer que l’ancienne église deviendra cité culturelle, d’arts et métiers, au cours de l’année 2020.